AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Visite... [Sujet libre ^^]

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage
Xyria

avatar

Messages : 301
Points : 210
Date d'inscription : 12/03/2017
Age : 27
Localisation : Là où le vent guide mes pattes...

Feuille de personnage
Age: 17 ans (depuis le 14/06/2017)
Espèce (pour les dinosaures):
Métier / rôle / étude:

MessageSujet: Re: Visite... [Sujet libre ^^]   Jeu 27 Déc - 19:35

(Oh, puerde ! C'était à moi O.O Vraiment désolé, j'ai loupé la dernière réponse ! Quand vous voyez que je mets du temps à répondre à un sujet, n'hésitez pas à me contacter par mp, c'est parfois un oublie ou une erreur de ma part -_-')

Comme Xyria s'en était doutée : ses amis étaient surpris par la forte réaction de la gallimimus face au jus de citron... elle ne le leur dit pas, mais effectivement, tout ce qui avait un goût acidulé lui faisait faire cela, et cela surprenait toujours les non-gallimimus quand ils les voyaient faire. A ce qu'elle savait, tous les gallimimus étaient comme cela, certains mangeaient même du citron en place de boire le café le matin pour se réveiller et se donner des forces. Et elle avait entendu dire que d'autres êtres de toutes les espèces pouvaient réagir ainsi, en fonction de leur sensibilité, mais que ce n'était pas forcément très répandu.

Elle rit, s'amusant de la réaction de ses deux camarades de table, et leur répondit :


-C'est pourtant quelque-chose d'habituel, chez les gallimimus, mais nous ne sommes pas assez répandus sur l'île pour que ce soit bien connu...

Elle en avala une autre gorgé et frissonna, mais bien moins violemment, cette fois-ci.

-Et c'est le temps que mon corps s'habitue, ajouta-t-elle. Ça va de mieux en mieux après chaque gorgée, même si je me sens aussi en forme que si j'avais pris la foudre, maintenant.

Lorsque Xyria venta les "mérites" de la cuisine de l'armée gallimimus, chacun des deux autres présents à sa table mirent en avant leur désir de ne jamais rejoindre aucune armée... car évidemment, c'était la même pour chacune, avec quelques nuances... comme des graines pour les skybax... il leur fallait quelque-chose qui se préparait vite, se mangeait vite, et que ce ne soit pas trop calorique.

Xyria sourit en affirmant :


-On finit par s'y habituer. Et on en apprécie que plus la cuisine de sa famille quand on rentre pour le week end. Mais de toute-façon, je pense qu'il faut être né dans ce milieu, et être d'une espèce adaptée, pour pouvoir apprécier la vie dans l'armée...

Elle fit un sourire un peu gêné :

-Sans contre-dire vos capacités de vous défendre en cas de nécessité, bien-sûr.

Les plats furent servit. Physiquement, c'était présenté différent de celui de sa mère. Ça semblait plus... coloré, peut-être des légumes et champignon de types différents, ou juste cultivés différemment.

-Bon appétit, répéta Xyria après ses deux amis.

Et elle plongea son museau dans le plat. Pas de couverts, pour elle, mais un plat adapté à son museau pour qu'elle puisse l'y glisser et manger facilement sans se salir. Elle avala quelque bouchée, puis ressortit la tête en mastiquant avec plaisir...

Avant de dire :


-Je confirme que c'est différent de chez moi... peut-être un goût moins épicé et plus calorique. Mais ça reste délicieux !

Et elle y replongea.

_________________
@ Merci beaucoup à notre divinité pour cette magnifique signature ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mehen

avatar

Messages : 157
Points : 99
Date d'inscription : 05/11/2016
Localisation : Waterfall City

Feuille de personnage
Age: 27 ans (depuis le 06/11/2017)
Espèce (pour les dinosaures): Parasaurolophus
Métier / rôle / étude: Gérant du Musée des Humains

MessageSujet: Re: Visite... [Sujet libre ^^]   Mar 1 Jan - 22:36

(mdr mais c'est pas grave tkt XD)



Libre



Visite



Cornélia était aussi étonnée que Mehen des effets que le jus de citron pouvait avoir sur un gallimimus. Ca devait faire encore plus bizarre de voir ça pour un être humain d'ailleurs. Xyria affirma que c'était normal chez son espèce, mais il fallait avouer que Mehen ne l'avait toutefois jamais remarqué. D'un autre côté, ce n'était pas tous les jours qu'il offrait un verre de jus de citron à un gallimimus. Pas assez répandu sur l'île ? Voilà un fait qui étonnait le parasaurolophus. Il était toujours persuadé que ce genre d'espèce, vivant en groupe, étaient toujours plus nombreuses que celles aux allures plus solitaires. C'était visiblement un cliché parmi tant d'autres.

- Remarque, c'est assez pratique de se gonfler d'énergie avec juste un peu de jus, commenta Mehen avant de se tourner vers Cornélia, ça me fait penser aux effets du café sur les humains, non ?

Mais pour ça, c'était beaucoup moins violent que la démonstration que venait de faire Xyria. En revanche, il y avait sans doute les mêmes résultats au final. Pour la suite, la jeune femme partageait les pensées de Mehen au sujet de l'armée. Ce dernier était bien content d'avoir quelqu'un de son avis mais bonjour la réputation de bras cassés ! Toutefois, ça rendait la détermination de Xyria que plus admirable car comme le disait si bien l'apothicaire, l'armée avait toutefois une mission des plus importantes sur l'île. Qu'est-ce que Dinotopia deviendrait sans les Gardiens d'Habitat ?

- Peut-être, répondit le saurien à la réponse de Xyria, mais pour les humains, ça marche différemment puisque eux ne naissent pas dans le milieu et sont, pour la grande majorité, assigné automatique dans les rangs !

Aussi, ceux qui n'avaient pas les épaules étaient rapidement renvoyés mais en général, les assignations se passaient bien et rien n'était fait au hasard.

- Evidemment, ajouta t-il, enfin, en ce qui me concerne, je me débrouille pas mal quand il s'agit de me battre pour rester en vie.

Du moins, du moment que le danger n'était pas trop grand, le parasaurolophus était généralement capable de repousser les prédateurs pas trop imposants. Quand les plats arrivèrent, chacun l'entamèrent à sa manière. Cornélia, l'humaine, utilisait bien évidemment les outils adéquates, les fameux couverts. Xyria avait déjà plongé son long museau dans son assiette, s'y régalant et assurant que le plat était différent ici que ce qu'elle connaissait chez elle. Mehen piocha à son tour une bonne portion de son risotto dans son large bec, ses dents plus en arrière des mâchoires jouant leur rôle sitôt les aliments à leur hauteur.

codage par LaxBilly

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cornélia Atrapio

avatar

Messages : 57
Points : 60
Date d'inscription : 26/09/2018

Feuille de personnage
Age: 28 ans (depuis le 06/08/2018)
Espèce (pour les dinosaures):
Métier / rôle / étude: Apothicaire.

MessageSujet: Re: Visite... [Sujet libre ^^]   Jeu 3 Jan - 23:56

( T'inquiètes, c'est pas grave ! XD )

Il était vrai que Cornélia n'avait pas croisé énormément de Gallimimus dans sa vie, même dans une ville aussi importante que Waterfall City. Ces sauriens vivaient surtout dans les Plaines du Nord, bien que certains avaient sans doute une âme plus voyageuse. Pour en revenir à la réaction de Xyria à cause du jus de citron, l'Apothicaire ne pensait pas voir une chose pareille un jour. Si la jeune femme avait de nombreuses connaissances sur les plantes et leurs effets sur les Humains et les sauriens, de part sa formation et le métier qu'elle exerçait, elle ne pensait pas que l'acidité pouvait faire l'effet d'un remontant sur les Gallimimus. Ainsi, il lui restait encore des choses à apprendre. A cette pensée, Cornélia esquissa un petit sourire. Elle n'était pas très âgée. Il n'y avait rien d'étonnant quant au fait que des choses lui échappaient encore, même si elle avait bien assez de connaissances pour conseiller et aider convenablement ses patients.

« Le café a des effets très proches du jus de citron, il semblerait. commença Cornélia. Mais l'effet est moins... foudroyant, pour reprendre les propos de Xyria ! Il faut plusieurs heures pour que le breuvage fasse preuve d'efficacité, bien que certaines personnes y soient plus sensibles que d'autres. »

Le café n'était pas une boisson que Cornélia appréciait. Le goût était bien trop fort pour elle, même avec un peu de sucre. Elle préférait d'avantage le thé, plus doux que cela soit au niveau du goût ou de ses effets. Pour ce qui était de la nourriture préparée pour les membres des différentes armées, Xyria soulevait un point intéressant. L'Apothicaire ne comprenait que plus encore pourquoi sa sœur appréciait tant la cuisine de leurs parents, ou la sienne. Il est vrai qu'Audrey n'avait pas forcément le temps de préparer elle-même ses repas. C'était aussi pour cela que Cornélia n'hésitait pas à envoyer quelques colis à sa jumelle, avec des confiseries, des fruits secs ou encore quelques biscuits à l'intérieur. Et quand l'Apothicaire faisait le déplacement pour voir sa sœur, c'était toujours l'occasion de faire de bons repas !

« Mehen n'a pas tort. avoua Cornélia, songeuse. Nous autres ne sommes pas assignés dès notre naissance à une tâche. Nous devons grandir pour qu'il soit possible de déterminer l'endroit où nous serons le plus utiles. Mais cela n'empêche pas certains d'être parfaitement dans leur élément après avoir rejoint l'armée. Ma sœur ne regrette en rien son assignation, croyez-moi sur parole ! Elle n'aurait pas trouvé sa voie ailleurs, je pense ! »

Pour ce qui était du combat et du fait de se défendre en cas de problème, Audrey était évidement plus douée que sa sœur. Cornélia se contentait en général du camouflage, pour éviter les carnivores quand elle était à la recherche de certaines plantes. Aussi, parmi les tenues colorées de la jeune femme, on retrouvait des vêtements beaucoup plus sombres, dans toutes les teintes de vert existantes. A cela, on pouvait ajouter des bottes faites pour les terrains boueux ou encore marécageux. L'Apothicaire possédait également un certain nombre de chapeaux qui disposaient d'une moustiquaire intégrée. En effet, si Cornélia disposait de remèdes pour apaiser les piqûres de moustiques, ce n'était pas pour autant que le fait de se faire piquer était agréable ! Aussi, la jeune femme prenait toutes les précautions possibles, quand elle devait quitter les sentiers habituels. Et mieux valait éviter de partir seule. A plusieurs, on remarquait toujours d'avantage de choses, et certains pouvaient monter la garde pendant que d'autres s'occupaient de récolter les plantes. Cela permettait de quitter les lieux avant de se faire surprendre par un prédateur.

« Pour ma part, je préfère éviter le danger. Les Humains ne disposent pas de défenses naturelles, contre les carnivores. La prudence est primordiale, pour nous. » commenta l'Apothicaire, sur un ton des plus calmes.

Ce fait ne dérangeait en rien Cornélia. Les Humains étaient conçus ainsi. Pour survivre, ils avaient fait en sorte de se créer des outils pour compenser leur absence de griffes. Les choses étaient ainsi faites. L'Apothicaire chassa ses pensées de son esprit, préférant reporter son attention sur son plat. Du moins, c'était son idée avant que Xyria ne sorte son museau du récipient qui contenait sa part de risotto. En entendant la remarque de la saurienne, la jeune femme ne put s'empêcher d'esquisser un sourire amusé. Personne ne pouvait nier que la cuisine de Waterfall City plaisait à la Gallimimus !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xyria

avatar

Messages : 301
Points : 210
Date d'inscription : 12/03/2017
Age : 27
Localisation : Là où le vent guide mes pattes...

Feuille de personnage
Age: 17 ans (depuis le 14/06/2017)
Espèce (pour les dinosaures):
Métier / rôle / étude:

MessageSujet: Re: Visite... [Sujet libre ^^]   Sam 5 Jan - 21:35

Mehen ne se trompait peut-être pas, en réalité : les gallimimus étaient nombreux, c'est vrai. Mais comme toutes les espèces, autant animales que dinosaures, ils avaient des terres de prédilections, et ils n'y restaient pas parce que c'était leur territoire, comme le feraient les anciens grands reptiles sauvages, mais parce qu'ils s'y sentaient bien... être évolué et civilisé ne signifiait pas qu'on s'adaptait aussi facilement que l'espèce humaine. Donc oui, les gallimimus étaient nombreux, mais pas particulièrement répandus en-dehors de leurs plaines, comme on pouvait supposer que c'était le cas de la plupart des espèces de dinosaures, ne quittant pas souvent leurs terres de prédilection, les skybax les montagnes, et ainsi de-suite. (Et si je fais une erreur, genre les dinosaures sont tous répandus partout sur l'île, n'hésitez pas à me reprendre, c'est dû à mon manque de connaissance sur l'univers de Dinotopia ^^')

En tout-cas, Xyria ne pensait pas qu'il y ait beaucoup de gallimimus qui vive loin des plaines. Jeune et peut-être aussi bercée de clichés, elle avait même du mal à imaginer un gallimimus ailleurs que dans l'armée ou participant au travail dans les champs ou aux jeux olympiques. Mais elle se trompait surement...

Et elle répondit à Mehen :


-Ouaip, assez, en effet. Mais tous n'en profitent pas. Moi, j'adore la sensation que ça me procure, mais d'autre détestent.

Elle se frotta le museau :

-Et il ne faut pas en abuser car ça finit par donner mal à la tête, à un moment. Et ça chatouille le nez.

Elle se tourna vers Cornelia et ajouta :

-Et si l'effet du citron est foudroyant, il reste quand-même plus court. Au bout de quelques minutes, ça retombe. Mais c'est vrai que c'est bon pour donner un coup de pep's et bien commencer la journée. (Pareil si je vais trop loin dans mes délires, dites le moi xD)

Les humains et les dinosaures ne marchaient pas de la même façon, c'est vrai. D'ailleurs, Xyria s'était toujours demandé comment, lors des cérémonies qui permettaient de les diriger vers leurs rôles, on pouvait déterminer que telle ou tel humain serait capable de devenir bon dans cette section... surtout que parfois, l'humain lui-même en était surpris. Un shaman pourrait surement le lui expliquer, mais elle serait trop jeune pour en saisir toutes les subtilités. Et d'ailleurs, il valait mieux être assigné à ce milieu pour le comprendre, sans-doute.

Il n'y avait qu'une chose dont elle était certaine et Xyria le dit donc à ses amis, la conversation débordant sur le repas :


-Et bien, si les humains ne disposent pas des défenses et attribues de combats des dinosaures, il faut bien le reconnaître...

Et elle disait cela en espérant ne pas vexer la jeune femme.

-... mais il faut quand-même avouer que vous avez en qualité votre grand faculté d'adaptation et votre inventivité. C'est pour ça que vous pouvez vous adapter à tous ces genre de métiers, je pense, et survivre dans des milieux dangereux, même si la présence d'un allier saurien est toujours bon pour vous.

Elle se tourna vers Mehen :

-Regarde notre île, les habitations, les outils, les véhicules... la plupart ont été imaginés et créés par les humains, ce qui n'est déjà pas mal. Mais les inventions venant du monde extérieur qu'on peut voir dans ton musée... même si certaines sont mortelles...

Elle grimaça en songeant à la section des armes qu'elle avait pu voir.

-... d'autres sont des inventions incroyables qui facilitent grandement la vie, même si elles ne marchent pas, ici. Il faut vraiment que les humains ait une imagination et une adaptabilité débordantes pour inventer tout-cela.

_________________
@ Merci beaucoup à notre divinité pour cette magnifique signature ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mehen

avatar

Messages : 157
Points : 99
Date d'inscription : 05/11/2016
Localisation : Waterfall City

Feuille de personnage
Age: 27 ans (depuis le 06/11/2017)
Espèce (pour les dinosaures): Parasaurolophus
Métier / rôle / étude: Gérant du Musée des Humains

MessageSujet: Re: Visite... [Sujet libre ^^]   Ven 11 Jan - 16:46



Libre



Visite



La jeune apothicaire en informa plus le parasaurolophus sur les effets du café sur les humains. Même si le saurien avait déjà eu l'occasion de goûter un tel breuvage, il ne l'avait jamais vraiment apprécié plus que ça. Quitte à opter pour une invention humaine, le thé ou le chocolat chaud restaient bien meilleurs. Plusieurs heures avant d'agir ? Voilà qui n'était pas aussi efficace que le jus de citron effectivement. Est-ce pour ça que les gens en buvaient beaucoup ? Mehen connaissait des humains qui ne pouvaient rien faire de la journée s'ils n'avaient pas eu leur café du matin. A la réponse de Xyria, le parasaurolophus supposait qu'il serait plus dans la catégorie de ceux qui n'aimaient pas pareille sensation. Il n'était pas aussi excité de la gallimimus, ou les gallimimus en général, et n'avait pas spécialement envie de l'être.

Cornélia vira sur le sujet des assignations des humains sur leurs futurs métiers. Effectivement, eux n'avaient pas beaucoup de choix, ou si peu. Mais ils faisaient avec et en général, ça ne dérangeait pas. L'apothicaire en était la preuve après tout. Elle et sa sœur étaient comblées par ce que le destin avait décidé pour elles. Bien évidemment, il existait des humains qui n'étaient pas ravi de leur avenir. Et dans ce cas, soit ils le quittaient au risque de se retrouver sans emploi, soit ils s'y faisaient malgré tout, ou bien n'y arrivaient pas de toutes manières. Les Dolphinback étaient ceux qui étaient le moins satisfaits, mais ça pouvait se comprendre. Pourtant, ils avaient plus besoin que quiconque d'être aidé à trouver leur voie.

Par la suite, la jeune femme avoua qu'elle n'était pas du genre à s'exposer au danger. C'était le cas de beaucoup de Dinotopiens qui voulaient juste vivre en paix. Xyria confirmait le fait que les humains étaient relativement faible quand il s'agissait de se défendre. Mais connaissant les armes que ceux du Monde Extérieur étaient capable de créer, il ne fallait pas trop non plus les imaginer réellement sans défense. Ils n'avaient pas de défenses naturelles, mais se rattrapaient plutôt bien par la suite. Rien qu'à voir les Outsiders d'ailleurs.

- Xyria a raison, répondit le saurien, chacun a ses propres atouts. Pour les humains, c'est effectivement ce qu'ils savent faire de leurs dix doigts. Sans vous, Dinotopia n'existerait pas. Enfin, pas comme on la connaît maintenant. Et c'est vrai que c'est encore plus impressionnant sur ce qu'ils inventent de l'autre côté de la mer ! Des tas d'objets qui font tout tout seuls maintenant. Bon, même si des fois, je trouve ça débile d'inventer des trucs qu'on peut faire soit-même mais…J'imagine qu'ils ont leurs raisons. Tu parlais des véhicules Xyria, d'après ce qu'on m'a raconté, là-bas ils en ont aussi mais aucun dinosaure n'est utilisé pour qu'ils avancent. C'est des sortes de boîtes en fer où il faut juste s'asseoir dedans et ça avance tout seul, en plus de pouvoir le faire pour aller très loin. Enfin, c'est un exemple parmi tous les milliers d'autres trucs qu'ils ont fait.

Il reprit la dégustation de son assiette sitôt après.




codage par LaxBilly

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cornélia Atrapio

avatar

Messages : 57
Points : 60
Date d'inscription : 26/09/2018

Feuille de personnage
Age: 28 ans (depuis le 06/08/2018)
Espèce (pour les dinosaures):
Métier / rôle / étude: Apothicaire.

MessageSujet: Re: Visite... [Sujet libre ^^]   Dim 13 Jan - 14:52

L'effet du citron était donc moins long que celui du café. Si Cornélia n'était pas une grande amatrice de ce type de boisson, elle devait avouer qu'elle avait déjà l'occasion d'en étudier les conséquences sur certaines personnes ! Ce n'était pas pour rien qu'il était déconseillé de consommer du café quelques heures avant d'aller dormir ! Dans le cas où une personne déciderait d'en ingurgiter, trouver le sommeil risquait de se révéler plus compliqué qu'à l'accoutumée ! Bien sûr, les effets de la boisson étaient différents selon les personnes, et certaines les ressentaient sûrement de manière plus exacerbée que d'autres. Toujours est-il que l'Apothicaire préférait amplement le thé ou les tisanes ! Si certains de ces breuvages pouvaient avoir un effet assez proche de celui du café, leur goût était bien plus agréable !

Cornélia ne savait que trop bien que les Humains, aussi forts puissent-ils être dans certains cas, ne pouvaient pas surpasser les sauriens ! N'avait-elle pas étudié le corps humain, après tout ? Si quelques uns de leurs os pouvaient supporter une pression des plus importantes avant de se briser, si leur foie pouvait se régénérer, dans une certaine mesure, et que leur endurance pouvait se  révéler assez impressionnante, la jeune femme n'avait que trop conscience que son espèce tenait sa survie, dans ces territoires parfois hostiles, de sa capacité d'adaptation ! N'était-ce pas le propre des Humains de développer certaines caractéristiques, à force de vivre dans certains milieux ? Les personnes habituées à vivre dans les montagnes souffraient beaucoup moins du manque d'air respirable, tandis que d'autres avaient une peau capable de les protéger très efficacement des rayons du soleil. Ces adaptations permettaient à son espèce de pouvoir vivre dans une multitude de milieux, là où certains sauriens seraient sûrement à la peine.

« Chaque espèce se doit d'avoir ses propres capacités pour faire face à son environnement ! se contenta de dire la jeune femme, non sans un petit sourire. Si la Nature n'a pas jugé nécessaire de nous affubler de griffes ou de crocs, elle nous a offert bien d'autres choses ! Et elle ne semble pas s'être trompée dans son choix ! »

Dans le cas contraire, Cornélia ne serait pas là pour en parler ! Si les siens étaient toujours présents sur leur île, c'était que leurs capacités étaient bien suffisantes pour assurer leur survie, plus encore avec la présence de certains sauriens ! Si l'Apothicaire savait que certaines choses qu'elle voyait au quotidien étaient le fait de son espèce, énormément d'ouvrages n'auraient pas pu être réalisés sans la présence des dinosaures ! La collaboration entre Humains et Sauriens n'était-elle pas la base de leur mode de vie, après tout ? S'ils étaient restés liés aussi longtemps, c'était bien parce que la présence d'un des groupes était nécessaire à l'autre !

Tout en mangeant, l'Apothicaire écoutait avec attention les propos tenus par le  Parasaurolophus. Si Cornélia ne doutait pas un seul instant que ses comparses de par-delà l'océan pouvaient faire preuve de la même habilité que les Dinotopiens, elle ne pensait pas qu'ils auraient poussé ce principe au point de se retrouver avec des objets agissant par eux-même ! La jeune femme trouvait ce fait effrayant, d'une certaine façon ! Si certains Êtres Vivants avaient une conscience suffisamment évoluée pour comprendre les concepts d'empathie ou de pitié, qu'en était-il de ces objets ? Avaient-ils une conscience également, ou se contentaient-ils d'exécuter inlassablement une même tâche, sans prêter attention au monde qui les entourait ?

« … Des objets qui s'animent seuls ? Je ne pensais pas qu'ils avaient été jusque-là... avoua Cornélia, toujours aussi songeuse. C'est pour le moins impressionnant... Et quelque peu effrayant ! » termina la jeune femme, avec un petit rire nerveux.

L'Apothicaire préférait garder un certain contrôle sur certaines situations. Bien sûr, elle n'était pas infaillible. Mais pouvait-on réellement s'en remettre au jugement d'un objet, sans vérifier derrière lui si sa décision était réellement justifiée ? A quoi bon passer par un objet, si c'était pour toujours s'assurer par la suite que le travail était fait correctement ? Il n'était pas plus simple d'effectuer la tâche par soi-même ? Cornélia devait avouer qu'elle ne savait pas quoi penser d'une pareille situation...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xyria

avatar

Messages : 301
Points : 210
Date d'inscription : 12/03/2017
Age : 27
Localisation : Là où le vent guide mes pattes...

Feuille de personnage
Age: 17 ans (depuis le 14/06/2017)
Espèce (pour les dinosaures):
Métier / rôle / étude:

MessageSujet: Re: Visite... [Sujet libre ^^]   Lun 14 Jan - 17:58

Cornelia confirma l'idée de ses nouveaux amis que chaque espèce avait ce qu'il fallait pour survivre, la nature avait fait ce qu'il fallait pour cela, et si ce n'était pas des griffes, des crocs et une grande force physique comme pour les dinosaures, c'était une capacité accrue d'adaptation et une grande inventivité, comme les humains.

Et il y avait un autre détail... :


-Et elle nous a aussi donné la civilisation, ajouta Xyria. La capacité de communiquer, de vivre ensemble et de nous allier pour unir nos qualités. L'inventivité et l'adaptation des humains, s'associant à la force et l'habileté des dinosaures... et c'est ainsi, ensemble, qu'on a créé le Dinotopia que nous connaissons.

Elle sourit à Mehen, puis se tourna à-nouveau vers Cornelia :

-Donc oui, je pense aussi qu'on peut dire que la nature fait bien les choses. Elle nous permet de faire les meilleurs chose pour créer notre monde, et ce tous ensemble.

"J'imagine qu'ils ont leurs raison"...

Xyria poussa un petit rire quand elle entendit Mehen dire cela et se permit d'intervenir pour donner sa vision de la raison :


-La feignantise, pour certains, je suppose. Je n'ai pas rencontré beaucoup de dolphinback, mais de ce qu'on m'a raconté sur eux, ils ont toujours du mal à s'intégrer à la façon de faire de notre île, et si ce n'est pas parce que leur monde, leur famille, ou leur ancienne vie leur manque...

Et il y avait une part de cela pour chacun, elle supposait. Sinon, ils manquaient clairement d'émotion.

-... c'est parce qu'ils n'ont plus le confort qu'ils avaient avant et qu'ils ne savent plus rien faire par eux-même.

Il fallait avouer que pour la gallimimus, une vie où des machines feraient tout à sa place n'aurait rien de très excitante. Même si elle avait un jour accès à la technologie, elle continuerait à faire des choses par elle-même, comme tout simplement courir, marcher, traverser l'île à-patte, et s'occuper du jardin de la maison de sa mère de ses propres griffes. Il y avait une par d'habitude, en cela, mais aussi d'instinct. Elle était ainsi, elle ne voyait pas comment, mais pas non-plus de raison de changer sa façon de faire les choses.

Elle dit d'ailleurs textuellement ce qu'elle pensait :


-Se déplacer sans utiliser ses pattes ? Bah, leur monde doit être extremement ennuyeux, alors. Je ne vois pas l'intérêt de se déplacer dans une boite. Ils n'y a plus aucun plaisir au déplacement.

Une remarque de Cornelia, cependant, la surpris, car la jeune saurienne n'avait pas eu les même pensées que elle. Elle n'avait pas songé à associer les objets capables de se mouvoir à également une capacité de penser et agir par eux-même.

Aussi se tourna-t-elle vers elle pour lui demander :


-Effrayant ? En quoi cela pourrait-il être effrayant ?

_________________
@ Merci beaucoup à notre divinité pour cette magnifique signature ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mehen

avatar

Messages : 157
Points : 99
Date d'inscription : 05/11/2016
Localisation : Waterfall City

Feuille de personnage
Age: 27 ans (depuis le 06/11/2017)
Espèce (pour les dinosaures): Parasaurolophus
Métier / rôle / étude: Gérant du Musée des Humains

MessageSujet: Re: Visite... [Sujet libre ^^]   Mar 15 Jan - 15:23



Libre



Visite



Les dinosaures et les humains étaient deux types de créatures bien distinctes et pourtant, ceux de l’île de Dinotopia –les derniers du monde pour ainsi dire- avaient choisi d’abandonner leurs différences pour survivre. C’était ce qui faisait la force des habitants de cette île. Mais malgré tout, Mehen savait bien que si un jour, Dinotopia venait à être découverte et condamné par les gens du Monde Extérieur, même les plus puissants des dinosaures ne feraient pas le poids face à leurs armes et leur technologie. Si une telle chose devait arriver, il n’y aurait plus qu’à prier le Dieu Ogthar de leur venir en aide.

Mehen continuait son repas, et s’en régalait, tout en écoutant la suite de la conversation entre la jeune femme et la gallimimus. Mehen avait effectivement oublié ce détail relevé par sa jeune amie. Il paraît qu’à une époque, les dinosaures ne savaient pas parler comme les humains, comme les carnivores aujourd’hui encore. Ce qui avait tendance à surprendre le plus les Dolphinbacks, quand ils arrivaient ici, c’était surtout que des dinosaures –déjà qui existent encore- parlent également leurs langues.

Le parasaurolophus rendit son sourire à la gallimimus, tout en poursuivant son repas en continuant d’écouter les paroles des deux femelles. Mais quand il parla de la technologie lointaine des hommes, il fut étonné par le rire de la reptile. Celle-ci était persuadé que les humains faisaient ça parce qu’ils étaient paresseux. C’était une possibilité. Ils étaient si différents de ceux de l’île. Il suffisait de voir la tête des Dolphinback quand on leur demandait de faire quelque chose. Comme le disait Xyria, ils auraient préféré garder leur confort et que les objets fassent le boulot tout seul.

- Hm, je pense quand même que beaucoup sont malheureux d’avoir perdu leurs proches dans les catastrophes qui les ont conduits ici.

Mehen restait persuadé que c’était ce qu’il y avait de pire : tout perdre. C’était comme si une catastrophe balayait l’île et qu’il était le seul survivant. Il imaginait au mieux ce qu’on ressentait quand on n’avait plus rien. Cornélia peinait à croire les mots du saurien. Pourtant, c’était bien ce qu’on lui avait raconté. Etait-ce vrai ou non ? Il ne pouvait pas le savoir. Mais pourquoi est-ce qu’on lui mentirait ? Le mensonge était rare à Dinotopia et même les Dolphinback s’y faisaient à la longue, en s’intégrant, à éviter de mentir. Et Mehen tenait ces informations parfois de vieux Dolphinbacks. Il haussa les épaules à la remarque de Xyria. Les humains n’étaient pas aussi énergiques que les gallimimus après tout. Sans doute jugeaient-ils mieux d’aller plus vite et plus loin sans se fatiguer.

- Effrayant ? Bizarre je dirais. Mais d’un autre côté, ils n’ont pas de dinosaures pour les porter, les tirer ou autre, donc il fallait bien qu’ils trouvent quelque chose.

Après quoi, le parasaurolophus continua de manger et de finir son assiette par la même occasion.


codage par LaxBilly

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cornélia Atrapio

avatar

Messages : 57
Points : 60
Date d'inscription : 26/09/2018

Feuille de personnage
Age: 28 ans (depuis le 06/08/2018)
Espèce (pour les dinosaures):
Métier / rôle / étude: Apothicaire.

MessageSujet: Re: Visite... [Sujet libre ^^]   Ven 18 Jan - 23:32

Cornélia ne savait pas si la Nature avait prévu qu'Humains et Dinosaures vivent main dans la main... Ou plutôt main dans la patte ! Toujours est-il que c'est ce qu'il s'était passé ! Cette cohabitation était des plus utiles ! Si les deux groupes étaient capables de se défendre contre les dangers de leur île, qu'ils soient dus au climat, à la flore et à la faune des lieux, ensemble, les choses étaient tout de même simplifiées ! Il y avait fort à parier que seul, l'un de leurs groupes n'aurait pas pu en arriver à cet avancement civilisationnel ! La plupart des constructions n'auraient pas pu être érigées dans sans la présence des sauriens, et sans les Humains, certaines espèces de dinosaures n'auraient sans doute pas pensé à unir leurs forces ! Une symbiose des plus parfaites !

« La Nature nous offre des bases solides. A nous de les faire fructifier ensuite. commenta Cornélia, avec son sourire habituel. Et il semblerait que nous n'ayons pas manqué notre coup ! » termina-t-elle, avec un petit rire.

Bien sûr, tout n'était pas parfait ! Rien ne l'était, après tout ! Mais Cornélia ne se voyait pas vivre autrement ! Leur île aurait été bien différente, sans les dinosaures ! Elle qui avait été élevée avec des sauriens, ses parents disposant chacun d'un alter-ego, cette pensée lui semblait à la fois triste et étrange ! La jeune femme chassa ces pensées de son esprit, préférant reporter son attention sur les autres propos tenus par Xyria. De la fainéantise ? L'Apothicaire se demandait si les choses n'étaient pas plus complexes qu'elles n'en avaient l'air... Aussi, Cornélia ne pouvait s'empêcher d'être du même avis que Mehen. Si elle perdait sa jumelle et ses parents du jour au lendemain, la jeune femme serait sans doute désemparée, plus encore si elle se retrouvait dans un monde inconnu par la suite ! Il y avait de quoi finir choqué, ou pire encore !

« Je ne peux qu'être de l'avis de Mehen... avoua la jeune femme, tout en terminant son plat. Si je perdais mes proches d'un coup d'un seul, je pense que même avec toute la gentillesse du monde, j'aurai beaucoup de mal à m'en remettre... Plus encore en ayant perdu tous mes repères auparavant... Notre mode de vie est si différent du leur... Sans doute ne connaissaient-ils même plus les technologies que nous utilisons ici... S'ils les ont utilisé à une période ! »

Ayant terminé son repas, Cornélia déposa ses couverts dans son assiette. La jeune femme se demandait à quoi ressemblait réellement le monde de l'extérieur. Si son espèce avait évolué différemment de son côté, il devait sans doute y avoir une très bonne raison... Après tout, ils n'avaient sans doute pas eu l'idée de lier à ce point leurs vies à certaines de leurs technologies, du jour au lendemain... Cela était sans doute le fruit de longues recherches et de certains événements bien particuliers. Tant de questions et si peu de réponses... Si les objets présents au musée tenu par Mehen étaient des plus utiles, ils ne pouvaient pas remplacer les récits de personnes qui les auraient utilisés !

« Eh bien... reprit Cornélia, toujours songeuse. Je ne pense pas qu'il me serait possible de lier entièrement mon existence à une quelconque machine ! J'aurai bien trop peur d'une erreur de sa part, et je ne pourrai pas m'empêcher de passer derrière elle, afin de m'assurer que tout se passe bien ! Il ne faudrait pas qu'elle prenne une décision hâtive, qu'un Être Vivant n'aurait pas prit dans une situation donnée ! »

La jeune femme comprenait tout à fait que les Humains de par-delà l'océan aient du trouver un moyen de compenser l'absence de sauriens. Pour autant, Cornélia trouvait peu prudent le fait de laisser certaines machines se mouvoir seules, sans qu'un Humain ne soit présent dans les parages au cas où. S'ils étaient par nature des Êtres faillibles, ils savaient au moins improviser le cas échéant, ce qui pouvait sauver beaucoup de choses dans certaines situations !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xyria

avatar

Messages : 301
Points : 210
Date d'inscription : 12/03/2017
Age : 27
Localisation : Là où le vent guide mes pattes...

Feuille de personnage
Age: 17 ans (depuis le 14/06/2017)
Espèce (pour les dinosaures):
Métier / rôle / étude:

MessageSujet: Re: Visite... [Sujet libre ^^]   Hier à 16:13

"Mehen savait bien que si un jour, Dinotopia venait à être découverte et condamnée par les gens du Monde Extérieur, même les plus puissants des dinosaures ne feraient pas le poids face à leurs armes et leur technologie."...

Xyria, elle, n'y pensait jamais, justement, parce que à ses yeux, cela ne pourrait tout-simplement jamais arriver. Pour les plus croyants... ce qu'elle n'était pas forcément, même si elle n'y était pas fermée... le dieu homme-dinosaure Ogthar les protégerait de cette éventualité, jamais il ne laisserait leur havre de paix se faire découvrir aussi facilement. Pour d'autres, c'est tout-simplement la nature elle-même, les liens entre les dinosaures et les humains, la force de leurs amitié qui permettait au récif de l'effroi de tenir, aux roches solaires de briller, et aux gents du monde extérieur de rester loin. Et pour d'autres, encore, le destin de ce monde n'était pas d'être détruit. Si un malheur devait arriver, un sauveur viendrait toujours, comme les deux frères Scott qui leur avait apportée la lumière. En outre, penser qu'un malheur allait arriver était le meilleur moyen d'influencer le destin pour qu'il arrive. C'était ce que pensait la jeune saurienne...

"Et il semblerait que nous n'ayons pas manqué notre coup".


-Ça, c'est certains, affirma Xyria avec un rire joyeux. Je ne connais pas meilleure façon de vivre que la notre. Une symbiose parfaite entre nos deux espèces.

Et elle préférait ne pas savoir ce que serait Dinotopia sans cela.

-Et je pense que rien n'est dû au hasard. La nature a un plan. C'est à nous de deviner ce qu'il est et de le suivre. Et nous l'avons clairement parfaitement suivi, pour le moment.

Et elle ne voyait pas pourquoi cela changerait...

Après, elle ne niait pas le choc que cela devait être de perdre tout ce qu'on connaissait, bien plus encore son monde, sa famille, ses amis, que de perdre son confort.


-Oui, je m'en doute, répondit Xyria. Je suis très proche de ma famille, comme tu as pu le voir, Mehen. Me retrouver dans leur situation, dans un monde inconnu, loin de tout ce que je connais et tout ce que j'aime...

Et entourée de monstres qu'elle n'a fait toute sa vie que fantasmer, mais ça, ça ne lui vint pas en tête sur le coup.

-... doit être quelque-chose d'horrible à vivre. Mais sans compter cela, il faut avouer que de ce qu'on sait des habitants du monde extérieurs, sans forcément parler de ceux qui sont venu sur l'île, ce sont de gros assistés.

Elle se tourna ensuite vers Cornélia et lui demanda :

-Par "technologie", tu veux dire simplement se servir de notre force physique ?

Car elle ne voyait pas en quoi leurs façons de travailler se rapprochait de la technologie, sans la dénigrer pour autant.

Cornélia expliqua à Xyria pourquoi elle trouvait un peu effrayant de s'en remettre à une machine, et elle ne put que sourire et lui répondre :


-Ah, oui, je pense aussi être d'accord avec toi. De toute-façon, on n'est jamais aussi bien servis que par ses propres capacités et l'instinct des êtres vivants. Pourquoi demander à une machine de faire ce que nous pouvons faire nous-même ? Inutile d'améliorer ce qui est déjà parfait.

Elle pensait, tout-du-moins, leur mode de vie et leur façon de faire parfaits. Mais il fallait dire qu'elle oubliait trop facilement, justement, que les humains de Dinotopia avaient la chance de les avoir et n'avaient pas eu le besoin de trouver une autre façon de faire, justement...

_________________
@ Merci beaucoup à notre divinité pour cette magnifique signature ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Visite... [Sujet libre ^^]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Visite... [Sujet libre ^^]
Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
 Sujets similaires
-
» [Hors sujet] Humour.com
» [Hors sujet] Les animaux en voix de disparition
» BIEN CREER SON SUJET a la GALLERIE ELLOWYNE :)
» [Hors-Sujet] Parodie Star Wars de Pigrelin
» visite de la cathédrale

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The legend of Dinotopia :: OUEST DE L'ILE :: -
Sauter vers: